Chronique ouvrière

Le système "benchmark" compromet gravement la santé des salariés

lundi 24 septembre 2012 par Alain HINOT
PDF - 651.2 ko
TGI Lyon 4 septembre 2012.pdf

La méthode d’évaluation dite "Benchmark" (réservée au départ à des évaluations techniques ou commerciales) est utilisée maintenant par certaines entreprises pour comparer continuellement entre eux les salariés au niveau de leurs performances individuelles.

Mais quels sont les impacts du système Benchmark sur la santé des salariés ?

Dans un jugement du 4 septembre 2012, le TGI de Lyon a mis en demeure la Caisse d’Epargne de la région Rhone-Alpes (sur demande du syndicat SUD BPCE), de ne plus utiliser le « Benchmark ».

Prenant en comptes des constats effectués par les médecins et l’inspecteur du travail, le TGI qui se fonde sur l’absence de définition précise des objectifs à atteindre et sur les risques psychosociaux (stress notamment) que ce système engendre, estime qu’il compromet gravement la santé des salariés et contrevient à l’obligation de sécurité-résultat qui s’impose à l’employeur.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 555963

     RSS fr RSSLes brèves d’Alain HINOT   ?